Vidéo : Bob Marley hier, aujourd’hui et pour toujours

Vidéo : Bob Marley hier, aujourd’hui et pour toujours

327
0
PARTAGER

Malgré son décès il y a 36 ans, la vedette continue d’être adorée et considérée comme le précurseur du mouvement rastafari.

Bob Marley est l’un des chanteurs les plus célèbres au monde. Un musicien unique en son genre, qui a marqué l’histoire.

Robert Nesta Marley dit Bob Marley, est un musicien jamaïcain décédé le 11 mai 1981. Depuis, on célèbre cette icône de la musique reggae le 11 mai de chaque année, partout sur la planète. Bob Marley est l’un des rares artistes au monde dont la célébration de la  mémoire, suscite engouement et réjouissance. C’est la preuve que même dans l’invisible, le roi du reggae reste un dieu parmi les vivants.

Robert Nesta Marley est né le 6 février 1945 à Rhoden Hall. Comme tout jeune soucieux de son avenir, il décide de quitter la misère de la campagne pour la ville. Dans un ghetto, il chante souvent les cantiques et les plus grands succès de soul américain. Il fera par la suite la connaissance de plusieurs grands noms de la musique dans le temps, et ces derniers vont l’aider à enregistrer son premier morceau « Judge not ». Bob Marley va enchainer avec tubes et albums, et sa carrière musicale a été un grand succès. Après son mariage en 1966, le musicien commence à s’intéresser au mouvement rastafari qui a émergé dans les années 1930 dans son pays, la Jamaïque. Bob Marley va maintenant s’illustrer dans le style rocksteady.

L’un des plus grand succès international du précurseur du mouvement rastafari est « No Woman no cry ». A travers ce morceau, le chanteur console une femme affectée par la violence vécue dans le ghetto. « Rastaman Vibration » reste le disque le plus vendu du vivant de l’artiste. L’icône de la musique reggae séduit par les messages d’espoir et de consolation que véhiculent ses chansons. Robert Nesta Marley est resté attaché au continent noir, du moins à la race noire qu’il a défendue sans crainte, à une époque où l’homme de peau noire était mal vu en Amérique et dans son pays. Le titre phare qui retient souvent l’attention des africains, est « Africa United ».

Bob Marley est mort depuis 36 ans, mais ses œuvres continuent de faire parler de lui. Ziggy Marley est le premier enfant du « reggaeman » planétaire. Il assure d’ailleurs avec ses frères l’héritage de son père, qui était et restera l’un des grands musiciens au monde.

Par lanouvelletribune.info

 

Laisser une réponse