Accueil Actualité Economie Transport ferroviaire : Le Sénégal dévoile son réseau en 1 vision, 3 axes...

Transport ferroviaire : Le Sénégal dévoile son réseau en 1 vision, 3 axes stratégiques et 13 projets

902
0
PARTAGER
Train Dakar Bamako
Train Dakar Bamako

La nouvelle politique ferroviaire du Sénégal s’articule autour d’une vision (PSE), de trois (03) axes stratégiques (renforcer l’inter-connectivité des branches d’activités économiques, soutenir la politique d’inclusion sociale et territoriale et promouvoir l’intégration régionale). Ces trois axes vont entraîner treize (13) projets structurants qui mailleront le territoire national avec plus de 2065 km de rail, pour un investissement global de 3,5 milliards de dollars Us, soit un engagement annuel de 50 milliard de Fcfa, ce qui représente 0,9% du PIB chaque année.

Aussi cette politique ferroviaire desservira en 2035, 75% de la population sénégalaise, créera  180000 emplois durant les travaux, transportera 2,5 millions de passagers annuels et 24,2 millions de tonnes de fret, tandis le gain en capital est estimé à 200 milliards de Fcfa chaque année et près de 12 millions de tonnes équivalents CO2 seront évités. Ce qui fait dire au ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Oumar Youm que «le projet de politique ferroviaire s’inscrit dans un politique du renouveau du rail adossé à la modernisation du système de transport collectif qui vise à bâtir un aménagement équilibré et une meilleure attractivité du territoire profitable sur le plan économique, social et environnemental dans une logique d’intégration régionale. Il s’y ajoute que cette politique ferroviaire est construite avec une approche scientifique permettant de prendre en compte l’évolution démographique, celle des activités économiques mais aussi les interrelations entre les différents secteurs de l’économie ». Non sans rappeler que « le chemin de fer est un reflet d’un passé glorieux de ce pays. Il a toujours contribué à la construction d’une économie nationale forte ouverte à la sous région. Il fut une plateforme de rencontre et de brassage des populations (…) vers des destinations emblématiques comme Saint Louis, Thiès, Kaolack, Koungueul, Bamako, Niger… Aujourd’hui plus que jamais, le chemin de fer reste un levier essentiel pour atteindre l’émergence».

Aussi, ajoute-t-il, « cette politique  donne déjà une vision générale sur le devenir du chemin de fer au Sénégal en apportant des réponses adaptées aux nombreuses contraintes du sous secteur qui sont d’ordre structurel, organisationnel  et financier et qui doit relever entre autres défis de l’aménagement du territoire et l’attractivité de ce territoire fondée sur la valorisation optimale de notre potentialité, du défi de l’inclusion sociale pour consolider la stabilité et la cohésion nationale, de défi de la mise ne place d’un système de transport public multimodal, sûr, économique et du durable, du défi de la sécurité intérieure, du défi de l’exploitation durables des ressources gazières et pétrolières et enfin du défi de la transition numérique et écologique ».

Présentant le projet de politique de chemin de fer du Sénégal, Mayacine Camara, Secrétaire d’Etat chargé du réseau ferroviaire laisse entendre que le projet est un vrai « Xaal Yonn Yokk Kom » en ce sens que « partout où le chemin de fer passe, il y aura une forte potentialité économique qui va se développer ». Et de promettre qu’à l’horizon 2035 le Sénégal aura son réseau ferroviaire sécurisé qui sera respectueux de l’environnement et de l’équité sociale et territoriale offrant un service de transport performant qui se positionnera comme un vecteur de densification des flux démo-économiques favorable à l’amélioration de la compétitivité globale et qui renforcera l’inter connectivité des branches économiques et d’activités économiques».

Par ailleurs quand le train commencera à siffler, il y aura moins de 836000 voitures qui seront évités par an donc moins de 80 personnes tuées par an, 1080 blessés évités et de gains en capital immatériel par an de 400 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here