Accueil Actualité Société Thiès : Les femmes des Thiantacounes détenus menacent d’observer une grève de faim

Thiès : Les femmes des Thiantacounes détenus menacent d’observer une grève de faim

27
0
PARTAGER
MAC de Thiès
MAC de Thiès

Ferloo.com- Les femmes des Thiantacounes détenus depuis six ans et un mois à la Maison d’Arrêt et de Correction de Thiès menacent de participer à la grève de faim qu’observent leurs maris depuis ce matin. Elles l’ont fait savoir à l’émission Xalass de la RFM.

“Nos maris ont fait six ans et mois de détention provisoire sans jugement. Nous estimons que trop, c’est trop ! A notre avis, nos maris doivent être jugés. Et au cas où l’enquête n’est pas terminée pour le jugement, ils peuvent bénéficiés d’une liberté provisoire”, a déclaré une des femmes.

“Tout ce que nous voulons, c’est le jugement de nos maris, car nous et nos enfants n’en peuvent plus de vivre sans nos maris”, tempête une autre. “Cette fois-ci, menace-t-elle, nous et nos enfants, allons observer la grève de la faim comme nos maris”.

Seize des Thiantacounes détenus dans le cadre du double meurtre de Bara Sow et de Ababacar Diagne de Médinatoul Salam à Keur Samba Laobé, observent depuis ce matin une deuxième grève de faim. Ils exigent des autorités judiciaires leur jugement.

Selon une source proche des détenus, les seize (16) détenus ont donné un ultimatum de trois 3 jours au desquels ils menacent de se suicider s’il n’y a pas de suite à leur requête.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here