Accueil Actualité Politique Suppression de la Primature : « Macky Sall a toujours deux coups d’avance sur...

Suppression de la Primature : « Macky Sall a toujours deux coups d’avance sur les autres », estime un juriste

304
0
PARTAGER
macky décret 820x394
macky décret 820x394

Ferloo.com – Après avoir lu une contribution parue récemment dans la presse, un spécialiste du Droit constitutionnel, sous le couvert de l’anonymat, a saisi Ferloo pour donner son point de vue sur la suppression annoncée du poste de Premier ministre. Suivons-le…

A l’en croire, « ceux qui disent que le Président de la République, Monsieur Macky Sall veut supprimer le poste de Premier ministre comme l’avait fait le Président Abdou Diouf en son temps, pour tuer dans l’œuf, toute prétention à sa succession, parce que le temps joue contre lui, pour son « second et dernier mandat », se sont trompé deux fois, sur l’opportunité de cette suppression ».

En effet, soutient notre interlocuteur : « en bon et fin stratège politique et inconditionnel, sûrement, des enseignements de « l’art de la guerre », le Président de la République a toujours deux coups d’avance sur les autres ».

Toujours selon notre source : « Ne voulant pas prendre le risque d’être mis en difficulté lors des prochaines Législatives, et ainsi, se voir imposer un contexte inédit de cohabitation, il va supprimer le poste de Premier ministre ».

Et d’ajouter : « De plus, la réforme constitutionnelle, issue du référendum et ayant conduit à la réduction du mandat présidentiel, ne dispose aucunement que le mandat en cours ne faisait pas partie du décompte ».

« En clair, argue notre source, le Président Macky est bien en droit d’être candidat sa propre discussion en 2024, s’il le désire, puisqu’à l’aune de la nouvelle constitution en cours au Sénégal, il n’en est qu’à son premier mandat ».

Et de conclure, le sourire en coin : « Où est-ce que vous avez vu un jeune partir à la retraite ? »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here