Accueil Actualité Economie Situation économique difficile du Sénégal émane du cycle politico-économique, selon l’Economiste, El...

Situation économique difficile du Sénégal émane du cycle politico-économique, selon l’Economiste, El Hadj Mounirou Ndiaye

482
0
PARTAGER
Mounirou Ndiaye 650x280
Mounirou Ndiaye 650x280

Enseignant à l’Université de Thiès, El Hadj Mounirou Ndiaye n’est pas de ceux qui applaudissent les décisions du chef de l’Etat face aux difficultés financières. A l’en croire dans les colonnes de Source A, cette tension de trésorerie date de 2018, soit une année à la présidentielle de 2019, donc, un cycle politico-économique qui fait que les gouvernements maintiennent les prix.

C’est que renseigne l’économiste qu’ “aucun Etat qui s’engage dans une perspective électorale n’accepte une augmentation des prix  et toutes les revendications syndicales, généralement, sont couronnées de promesses et parfois même d’actions”. Une façon de dire que la tension de trésorerie de 2018 a poursuivie le Sénégal et le gouvernement est obligé, aujourd’hui, de prendre des mesures pour se rattraper par rapport à tout cela.

Surtout souligne l’économiste pour le regretter, il y a trop de “politique au niveau de l’Etat”. Et pour tirer son épingle du jeu, le Gouvernement doit, dit-il, diminuer la politique, pour se focaliser sur les priorités. D’autant que, selon le Chercheur associé à l’Initiative prospective agricole et rurale (Ipar), qui s’est confié à SourceA, ‘’il y a les dépenses courantes de l’Etat, avec une Administration qui prend presque 70 milliards F Cfa par mois ; un service de la dette qui prend plus de 70 milliards par mois ; plus les infrastructures telles que le Ter, Dakar Arena, l’arène nationale, les sphères ministériels, la réfection du building administratif’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here