Accueil Actualité Economie Sénégal : Macky Sall recommande une réorganisation de l’architecture des territoires

Sénégal : Macky Sall recommande une réorganisation de l’architecture des territoires

24
0
PARTAGER
Macky Sall
Macky Sall

La conférence nationale sur l’aménagement et l’attractivité du territoire s’est ouverte, ce lundi 09  juillet au centre international Abdou Diouf de Diamniadio (quarantaine de kilomètres de Dakar)  en présence d’universitaires,   d’organisations sous régionales et régionales, des partenaires techniques et financiers et d’experts locaux et internationaux de l’aménagement et du développement territorial.

L’objectif est de mener une réflexion approfondie et de proposer des actions concrètes pour consolider les acquis, résoudre les dysfonctionnements constatés, assurer une plus grande cohésion dans l’action de développement territorial et favoriser une meilleure attractivité du territoire national.

Organisée par le ministère de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, cette première édition permettra de trouver les voies et moyens pour placer l’aménagement du territoire au cœur des politiques publiques en vue de favoriser l’émergence de territoires viables, compétitifs et attractifs.

Selon  Macky Sall qui présidait la cérémonie d’ouverture,  «l’aménagement du territoire est reconnu comme un levier de l’attractivité et du développement durable».

Ainsi, M.Sall recommande aux acteurs une réflexion sur « une réorganisation de l’architecture des territoires, une correction des territoires ainsi que le renforcement des compétences des élus locaux».

Pour y arriver, le chef de l’Etat sénégalais estime que « des défis doivent être relevé entre autres la transformation écologique, l’intensification des investissements privés et publics, l’inclusion sociale, l’aménagement numérique équitable ».

Au terme de deux jours d’échanges, les participants devront trouver des réponses concrètes à des problématiques cruciales telles que l’émergence de pôles de développement, la promotion de pôles urbains, la mise en place d’outils et d’instruments pour l’aménagement du territoire, le financement de l’aménagement et le développement durable du territoire, l’articulation entre la planification spatiale et la planification socio-économique. (Avec financialafrik)

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here