Accueil Politique Sénégal : Les élections locales sont reportées

Sénégal : Les élections locales sont reportées

914
0
PARTAGER
elections urne bulletin  0 1
elections urne bulletin 0 1

Ferloo.com- On murmurait le report des élections locales depuis quelques semaines voire quelques mois. C’est maintenant effectif. La décision vient de tomber. La Commission Politique du Dialogue National et le pôle des Non-alignés viennent de décider par consensus du report des élections locales.

Les élections locales prévues le 1er décembre 2019 sont reportées à une date ultérieure. Ce report est issu d’un consensus entre les partis politiques et les représentants de la société civile, consensus obtenu dans le cadre du dialogue politique dirigé par l’ancien ministre de l’Intérieur le Général Mamadou Niang.

« Les conditions ne sont pas encore réunies pour organiser des élections locales, surtout avec les réformes entamées et les contestations de l’opposition lors de la dernière élection présidentielle » a laissé entendre un membre de la société civile sur les ondes d’une radio.

Il  poursuit : «aller vers des élections avec les mêmes acteurs, avec le même modèle de parrainage, avec le même fichier n’est pas souhaitable. Il fallait donner du temps pour les réformes, évaluer le processus électoral, discuter du mode d’élection des maires. Il faut attendre que la confiance qui n’a pas de prix, soit établit entre les acteurs »

Selon les Non-alignés, dans un message adressé à la Commission de dialogue national qu’il apparait clairement qu’à ce rythme, les objectifs spécifiques retenus dans les termes de référence ne pourront pas être étudiés et faire l’objet de conclusions à prendre en compte dans le code électoral pour l’organisation des élections locales prévues le 1/12/19, alors que l’élection présidentielle du 24/2/19 a fait l’objet de multiples récriminations portant sur le processus électoral et la question controversée du parrainage, entre autres.

Les dysfonctionnements notés dans le processus électoral, le double filtre aux élections locales qui est une première, l’imprécision dans les modalités de validation et de rejet des listes de candidatures, amènent le pôle des Non-alignés à considérer qu’organiser des élections avec le code électoral actuel, c’est aller surement à des consultations électorales qui risquent d’être les plus catastrophiques de notre histoire politique et les plus dangereuses pour la stabilité de notre pays…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici