Accueil Economie Sénégal : léger rebond des activités industrielles

Sénégal : léger rebond des activités industrielles

355
0
PARTAGER
électricité
électricité

Au Sénégal, les indicateurs du secteur secondaire ont enregistré une légère progression de 1,7%, au cours du mois de novembre dernier. Une performance qui revient entre autres une amélioration des activités extractives.

L’industrie sénégalaise a enregistré une hausse des activités au terme du mois de novembre 2017. Selon les données de la Direction sénégalaise de la prévision et des études économiques (DPEE), le secteur a enregistré une légère progression de 1,7%, en variation mensuelle au terme du mois de novembre 2017 par rapport au mois précédent. «Cette performance est principalement attribuable à la bonne tenue des activités extractives (+16,4%), de la fabrication de boissons (+176,7%) et de la production de sucre», commentent les analystes de la DPEE, en précisant que d’autres sous-secteurs affichent des contre-performances durant la période étudiée.

Cette progression du secteur a été effectivement freinée par les résultats observés dans les infrastructures (-9,4%), la fabrication de matériaux de construction (-8%) et la production énergétique (-1,2%), indique-t-on à la DPEE.

Il faut toutefois noter que cette tendance globalement positive a été maintenue sur l’ensemble de l’année 2017, puisque le secteur a réalisé une progression de 13,9% en novembre, par rapport à la même période une année auparavant.

Cette performance revient surtout aux sous-secteurs de la construction (+38,3%), aux activités extractives (+21,2%), aux industries chimiques (+65,1%) et aux productions d’énergie (+ 9,7%) et de sucre. Toutefois, sur cette même période, les conserveries de viande et de poissons, la fabrication de matériaux de construction et la fabrication de tabac ont connu un recul respectivement de 6,1%, 5,1% et 27,7%.

Afrique.latribune

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici