Accueil Actualité Politique Sénégal : des dignitaires musulmans réitèrent leur condamnation des propos « sacrilèges...

Sénégal : des dignitaires musulmans réitèrent leur condamnation des propos « sacrilèges » du candidat Idrissa Seck

466
0
PARTAGER

Les dignitaires religieux du monde islamique ont réitéré leur condamnation des propos « sacrilèges, déplorables et fâcheux » du candidat à la présidentielle Idrissa Seck visant à « plaire aux sionistes et islamophobes ».

« Nous réitérons notre condamnation des propos sacrilèges, déplorables et fâcheux du candidat à la présidentielle Idrissa Seck visant à plaire aux sionistes et islamophobes, en niant la sacralité de la Grande mosquée Al Aqsa à Al Qods, et en niant le dogme coranique relatif au pèlerinage à la Mecque qui est L’un des cinq piliers de l’Islam », ont-ils souligné dans une déclaration publiée quelques jours avant l’élection présidentielle qui se déroulera au Sénégal, grand pays d’Islam, au rayonnement religieux reconnu dans l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest, avec ses villes saintes grands foyers de savoir et d’éducation spirituelle, ces dignitaires religieux.

Pour eux, des tels propos mensongers, blessant la conscience de tout musulman, « interpelle l’esprit du citoyen sénégalais attaché à sa religion dans le sens de refus absolu du soutien de ce politicien renégat ».

« Loin de s’immiscer dans le débat politique et dans le respect total de la tradition démocratique bien ancrée au Sénégal, nous tenons à rappeler à l’opinion nationale l’une des exigences essentielles de la compétition pluraliste libre consistant au strict respect des dogmes, normes et valeurs de la sainte religion de nos concitoyens », ont-ils insisté.

Les dignitaires religieux du monde islamique ont, enfin, invité toutes les autorités religieuses, les chefferies confrériques, les associations spirituelles au Sénégal et dans tous les pays musulmans à « se joindre à cette prise de position dictée par les préceptes de notre sainte religion ». (APA)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here