Home Actualité Santé SANTÉ Le syndrome de fatigue chronique serait lié avec un système immunitaire...

SANTÉ Le syndrome de fatigue chronique serait lié avec un système immunitaire trop actif

343
0
SHARE
Exercice physique
Exercice physique

La fatigue chronique n’est pas une maladie psychologique mais un véritable syndrome ayant des causes biologiques. Une nouvelle étude suggère qu’une hyperactivité du système immunitaire favorise ce syndrome à long terme.

La fatigue chronique, aussi appelée encéphalomyélite myalgique, est un syndrome qui touche entre une personne sur 600 et une personne sur 200 dans les pays industrialisés. Mais ses causes demeurent inconnues. Les personnes qui sont touchées par ce syndrome connaissent une grande fatigue physique et mentale, qui persiste dans le temps : même en prenant du repos, les patients ne retrouvent pas la forme. Certains présentent aussi des troubles du sommeil, des douleursarticulaires, musculaires, des maux de gorge et de tête, ou des problèmes de mémoire.

Parfois, une infection bactérienne ou virale, comme la grippe, précède l’apparition des symptômes, mais le rôle du système immunitaire dans la fatigue chronique n’est pas encore très clair. Une étude britannique parue dans la revue Psychoneuroendocrinology apporte un nouvel éclairage. Deux de ses auteurs, tous deux chercheurs au King’s College de Londres, en commentent les résultats dans un article en ligne de The Conversation.

Pour ces travaux, les scientifiques ont étudié 55 patients infectés par le virus de l’hépatite C, qui ont été traités avec de l’interféron alpha. Ce traitement stimule le système immunitaire et est efficace contre l’hépatite C, mais il présente des effets secondaires : il conduit souvent à de la fatigue. Les chercheurs ont eu l’idée de suivre des patients qui allaient recevoir un traitement à l’interféron alpha pour savoir quels facteurs favorisaient l’apparition de la fatigue.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here