Accueil Actualité Politique Retour aux valeurs civiques, traitement de l’insalubrité : L’AFP en phase avec Macky...

Retour aux valeurs civiques, traitement de l’insalubrité : L’AFP en phase avec Macky Sall

240
0
PARTAGER
Macky et Niasse
Macky et Niasse

Ferloo.com- Dans un communiqué rendu public, le Secrétariat Politique Exécutif (SPE) de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP) a analysé les points saillants de l’actualité nationale. Le SPE est en phase avec le chef de l’Etat dont l’invite, conjuguée au traitement de l’insalubrité, répond opportunément au constat et aux attentes des Sénégalais.

Le SPE a salué les messages du Chef de l’Etat, le Président Macky Sall, adressés à la Nation, les 2 et 3 avril 2019, respectivement lors de sa prestation de serment et à la veille de la commémoration de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale.

L’esprit des deux messages porte l’empreinte d’une volonté de retour de tous aux valeurs civiques, qui sont le fondement de tout projet de développement. Cette invite, conjuguée au traitement de l’insalubrité, répond opportunément au constat et aux attentes des Sénégalais.

Le SPE adresse ses félicitations au Président Macky Sall qui a présidé un défilé militaire et civil, reflet éloquent d’une grande ambition pour notre pays, dont l’armée et les forces de sécurité sont dotées d’équipements à la hauteur des nouvelles menaces qui planent sur le Sénégal et sur la sous-région, et des impératifs liés à la sécurité de nos frontières et à celles des populations.

Par ailleurs, la formation du nouveau gouvernement et le décret de répartition des services de l’Etat traduisent une volonté de traiter les urgences avec plus de célérité, conformément aux messages lisibles dans les chiffres de l’élection présidentielle du 24 février 2019.

Les volets économiques et sociaux du premier mandat devront, dans cet esprit, se prolonger par d’autres projets consolidants pour la croissance, l’emploi et l’employabilité, ce qui induit la mise en œuvre de réformes, notamment dans le secteur de l’éducation et de la formation.

A cet égard, il est logique que les Institutions de l’Etat soient adaptées aux objectifs poursuivis et qu’elles fonctionnent dans l’harmonie et dans l’équilibre, pour relever tous les défis du développement, du bien-être et de la sécurité des Sénégalais. (…)

En définitive, le camp du Sénégal est le seul qui vaille. Les dossiers prioritaires doivent primer, qu’ils relèvent de l’économie, du social, des Institutions, ou du processus électoral.

A cet égard, il est souhaitable que le dialogue prôné par le Chef de l’Etat emporte l’adhésion de tous les acteurs concernés, pour être inclusif et pérenniser une tradition inhérente au modèle démocratique sénégalais.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here