Quai de débarquement de Soumbédioune : Oumar Guèye satisfait de l’avancement des...

Quai de débarquement de Soumbédioune : Oumar Guèye satisfait de l’avancement des travaux

32
0
PARTAGER
Quai de débarquement
Quai de débarquement

Ferloo.com – Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, M. Oumar Guéye a effectué hier, une visite de chantier au niveau du Quai de débarquement de Soumbédioune qui est  un fruit de la coopération entre le Sénégal et le Maroc. A cette occasion, M. Oumar Guèye a exprimé sa « satisfaction de la qualité des travaux et de son avancement ». Il estime que que l’ouvrage pourrait être inauguré au mois de février prochain par Sa Majesté le Roi Mohamed VI et Son Excellence, le Président Macky Sall.

C’est un chantier important qui va couter à terme 1,8 milliards de F Cfa et qui a
nécessité la mobilisation de beaucoup d’entreprises sénégalaises avec plus de 120
personnes travaillant en permanence depuis le début du chantier. De par la position
de Soumbédioune, ce chantier un peu de temps parce qu’il fallut mettre en œuvre
des travaux d’enrochement et de stabilisation du sol. Cela a pris plusieurs mois. Le
ministre a rappelé que sa Majesté Mohamed VI et S.E.M. Macky Sall ont lancé les
travaux en 2015. Oumar Guèye a constaté que les travaux sont suffisamment
avancés et il pense qu’en relation avec l’entreprise le roi du Maroc et Président de la
République du Sénégal pourront inaugurer plus tard au mois de février cet ouvrage
qui va jouer un rôle déterminant dans le tissu économique du pays. Ce Quai sera un
test pour de nouvelles manières d’exploiter le poisson. Le département de la pêche a
envoyé depuis deux mois, des stagiaires de Soumbédioune au Maroc pour s’inspirer
de l’expérience marocaine en matière de commercialisation de poisson. Ce chantier
va disposer, indique le ministre, de chambres froides négatives -18° pour la
conservation poisson, de chambres froides positives à 0° pour conserver la fraicheur
du poisson, mais également d’une fabrique de glace de 5 tonnes/jour qui est intégrée
au projet.
Les questions liées à l’assainissement et à la sécurité sont évoqués. La gestion des
déchets solides et liquides est prise en charge par l’entreprise avec la construction
d’une station en relation avec l’Office national de l’assainissement du Sénégal
(ONAS). Le ministre a rassuré que ce point important va être revu avec l’entreprise.
Le Gouverneur de la Région de Dakar est revenu largement sur les points portant sur
la protection civile, le dispositif prévu à cet effet; le nombre d’extincteurs, de bouches
d’incendie. Il considère que tout cela a été intégré depuis la conception du projet.
Après l’inauguration des quais de pêche de Yoff, Pointe Sarrène, Ngaparou, Potou,
Bargny, Goudomp. Et, ce sera bientôt le tour des quais de pêche de Mboro, de
Ndagane Sambou. Tenant compte des infrastructures mises en place à
Soumbédioune, M. Guèye est satisfait de la cadence des travaux effectués par les
ingénieurs, les agents techniques et les ouvriers.

Ch. Seck NDONG

 

Laisser une réponse