Accueil Actualité Politique PDS : Abdoulaye Wade ne blâme pas Babacar GAYE, Me Amadou SALL...

PDS : Abdoulaye Wade ne blâme pas Babacar GAYE, Me Amadou SALL et autres

479
0
PARTAGER
aBDOULAYE WAde
aBDOULAYE WAde

Le Pape du Sopi ne tient pas rigueur du refus de certains de ses responsables qui ont décliné leur nouveau rôle qu’il leur a assigné après la mise en place du nouveau secrétariat national. Il a pris acte de la décision prise par Babacar Gaye, Me Amadou Sall et Cheikh Tidiane Seck et Cie.

Le nouveau secrétariat du Parti démocratique sénégalais a connu des tumultes après que des dirigeants ont décliné leur nouveau poste dans le comité directeur du parti. Mais le Pape du Sopi ne fait pas cas de la décision de Babacar Gaye et consorts qui ont décliné les nouvelles missions que Abdoulaye Wade voulait leur assigner au sein de sa formation politique. L’ancien président de la République dit comprendre leur décision. «Certains responsables nommés par le Secrétaire général national à des postes du Secrétariat national ont déclaré rejeter ces positions mais demeurer militants du parti. Le Secrétaire général national, Me Abdoulaye Wade prend acte de leur volonté de demeurer militants sans figurer dans aucune structure dirigeante du parti. Abdoulaye Wade appelle tous les frères et soeurs à resserrer les rangs et à être vigilants», a indiqué, dans une déclaration, le nouveau porte-parole du Pds, Tafsir Thioye. Contrairement au Pape du Sopi, le nouveau secrétaire national chargé de la mobilisation et de la propagande du Pds, a fustigé le comportement de ses camarades vis-à-vis de leur mentor politique. «C’est le parti qui les a fabriqués. Le parti est au-dessus de tout le monde. Ils sont des produits du parti. C’est le parti qui a fait qu’aujourd’hui ils ont des ‘Noms’. Ils le doivent au Président Abdoulaye Wade qui a eu à les nommer à des fonctions mêmes étatiques. Ils n’ont pas à hausser les épaules. Ils devraient même faire profil bas parce qu’il y a énormément de citoyens sénégalais, responsables militants qui, s’ils avaient eu ce qu’ils ont eu, auraient pu faire mieux. Donc ce n’est pas la peine de hausser les épaules ou de se gargariser d’une quelconque personnalité», a fulminé, récemment, Assane Ba qui soulignait au passage que : «Au Pds, le militant représente ce que le poisson représente dans la mer. Comme le poisson dans la mer, quand vous êtes au Pds, vous avez cette force et cette estime. Mais dès que vous en sortez, ou vous cherchez à créer des problèmes, vous êtes vomi par la majorité des militants et des Sénégalais. Donc véritablement c’est à eux de nous dire les raisons fondamentales qui font qu’aujourd’hui ils ont rejeté les fonctions éminentes qui leur ont été dévolues. Alors qu’hier ils avaient accepté des fonctions moindres que celles qu’ils ont aujourd’hui. Nous savons également que quelque part il y a des dessous. Mais le parti est très avisé. Il prendra ses responsabilités. Ne vous en faites pas, le parti dira son dernier point de vue sur cette affaire-là»,

Malgré le refus de certains caciques du Parti démocratique sénégalais d’occuper leur poste que lui avait octroyé le Pape du Sopi dans le nouveau secrétariat national, la mesure prise par le secrétaire général du Pds de travailler avec une nouvelle équipe à la direction de son parti, jouit d’une popularité au sein de la base. Les militants du Parti démocratique sénégalais estiment qu’ils sont en phase avec le fondateur du parti libéral afin de donner un souffle nouveau à leur formation politique. Devant cette reconnaissance, le Pape du Sopi qui dit avoir reçu les échos positifs après l’installation de cette nouvelle équipe dirigeante, ne boude pas son plaisir, dans une déclaration qu’il a faite. «Le Secrétaire général national, Me Abdoulaye Wade remercie les militantes et les militants du Pds d’avoir accueilli avec un esprit militant la mise en place du nouveau Secrétariat National. Il a reçu, dans ce sens, de très nombreuses correspondances de remerciements venant de plusieurs d’entre eux basés au Sénégal et à l’étranger. Ces derniers ont magnifié l’entrée massive au secrétariat national des jeunes, des femmes et des militants de base et la volonté du frère Secrétaire général national de redynamiser le parti et de le rapprocher davantage des populations en vue d’une reconquête démocratique du pouvoir», se réjouit le Pape du Sopi. Qui exprime aussi «ses sentiments de satisfaction tout en les incitant au travail dans la cohésion, la solidarité et l’ouverture». (Walf-groupe)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here