Accueil Politique Ousmane Sonko : »Si les jeunes sortent voter, nous gagnerons au 1er tour »

Ousmane Sonko : »Si les jeunes sortent voter, nous gagnerons au 1er tour »

712
0
PARTAGER
Ousmane Sonko
Ousmane Sonko
 Le candidat Ousmane Sonko de la coalition « Sonko président » s’est dit convaincu de « remporter l’élection présidentielle au 1er tour », si les jeunes retirent leurs cartes et sortent voter le 24 février.
« Sur les 6 600 000 électeurs inscrits, les 4 millions sont des jeunes. Et si tous les jeunes sortent voter, nous allons gagner au 1er tour », a-t-il assuré devant ses militants et sympathisants, samedi à Rufisque.
« Nous avons la jeunesse du Sénégal et quiconque a la jeunesse de son côté va gagner l’élection. Cette jeunesse a décidé de prendre son destin en main », a-t-il ajouté.
Ousmane Sonko a appelé les jeunes à retirer leurs cartes et à aller voter pour le triomphe de sa coalition au soir du 24 février.
« Nous allons gagner la présidentielle. J’en ai la certitude mes chers parce que les Sénégalais ont envie de changement », a-t-il assuré devant des militants scandant « Sonko Président ».
Se disant compter sur la jeunesse et la diaspora sénégalaise, Ousmane Sonko fait noter : « vous avez tous suivi mon séjour à New-York, au Canada, à Paris, Italie, Espagne, Belgique et Suisse, aucun des autres candidats ne peut rassembler autant de personnes ».
Pour le candidat de « Sonko président », « les artisans du Sénégal, tailleurs, menuisiers, maçons, mécaniciens, entre autres, les commerçants, le monde paysan, les pêcheurs, les éleveurs qui connaissent son programme » vont voter pour lui.
« Si on a autant de monde, soyez sûrs que nous allons gagner avec la manière », a t-il encore assuré.
Ousmane Sonko a demandé à ses militants d’aller « convaincre le maximum de personnes, de se présenter le jour du vote dans les centres à 7 h 30, d’y rester après le vote pour contrôler afin d’éviter d’éventuelles fraudes ».
« Ne permettez à personne de donner aux gens de l’argent pour les appeler à voter pour un candidat. C’est une infraction que personne ne doit accepter » a lancé Ousmane Sonko.

« Si vous faites cela, à minuit Macky Sall sera battu… » a encore dit Ousmane Sonko, arrivé samedi à Rufisque un peu avant minuit après sa rencontre avec l’ancien chef d’Etat, Me Abdoulaye Wade, à Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici