Accueil Actualité Contributions Médina Baye : le double Gamou Mondial

Médina Baye : le double Gamou Mondial

312
0
PARTAGER
ahmed khalifa niass 5
ahmed khalifa niass 5

Ferloo.com- Ils sont venus, ils sont tous là. Même ceux du sud de l’Italie. Mais aussi de tout le Nigéria du Tchad, du Cameroun, du Niger, de la Mauritanie, du Bénin, du Togo, du Ghana, de la Cote d’Ivoire, d’Afrique du Sud, de la Gambie, du Maroc, de l’Egypte, du Soudan, de la Mecque, de Médine

L’affluence à Médina Baye. Où toutes les langues sont parlées. Le Haoussa, l’Anglais, le Yoruba, l’Afrikaner l’Urdu, l’hindi et même le Suédois. Célébrant,  vingt jours durant, la pré naissance( Bourd), puis la naissance( Gamou) et, enfin, le baptême( Gamouwaat) de notre Prophète Mohamed( psl).

Baye Niasse décrit comment il franchit la distance spatiotemporelle qui le sépare de cet être aimé et exceptionnel. Par la force de cet amour il rend nulle toute distance dans le temps et dans l’espace. Jusqu’au degré de la fusion. Où le Postulant et le Postulé deviennent un, indivisible.

Criant sa passion pour le Prophète( psl) Baye Niasse dit : « Pourtant il ne traverse aucune distance, aussi infime soit-elle, vers la Mecque si ce n’est pour humer ma fragrance. » Et il justifie cela dans une ode provenant d’un autre poème. « Et pourquoi non ? Alors que mon être n’est autre que l’être de Mohamed(psl). Son essence est mienne. Je la sens en moi. Il est devenu moi. Son sang est mon sang, son corps n’est que mon corps. »

Ces paroles de Baye qui sont beaucoup plus destinées à être senties qu’à être entendues sont l’apanage des seuls initiés. Ceux ou celles qui ont été submergés par les vagues de l’océan de la divinité dans sa dimension Mohamedienne. C’est-à-dire les rives de la Tidjanyah et au port barhamien.

Dr Ahmed Khalifa Niasse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here