Home Actualité Politique Malal Talla : “Je suis impressionné par Ousmane Sonko…”, Fadel Barro : “Sonko une...

Malal Talla : “Je suis impressionné par Ousmane Sonko…”, Fadel Barro : “Sonko une bonne nouvelle…”

410
0
SHARE
La candidats
La candidats

Ferloo.com- Fadel Barro et Malal Talla alias “Fou Malade”, deux membre influents du Mouvement Y en a marre se sont exercés à analyser le profil des cinq (05) candidat à la présidentielle de 2019 au Sénégal. Ils ont mis l’accent surtout sur le profil des candidats non classiques au système politique traditionnel. En l’Occurrence Ousmane Sonko et le Pr El Hadji Sall.

Fadel Barro : “l’arrivée de Sonko une bonne nouvelle pour le Sénégal”

Selon Fadel Barro, l’un des membres influents du Mouvement Y en a marre, Ousmane Sonko est une bonne nouvelle pour le Sénégal. Il explique son allégation par le fait que le candidat de la coalition Sonkoprésident2019 ne s’est pas rangé derrière le système politique classique du Sénégal. Fadel Barro range également le candidat de PUR le Pr El Hadji Sall dans le même registre que Ousmane Sonko. Il dit attendre de ces deux candidats, de nouveaux discours et de nouveaux systèmes de gouvernance.

Tandis pour Fadel Barro, Madické Niang a sauvé le Parti démocratique sénégalais (Pds) en se présentant sa candidature, contrairement au Parti Socialiste, une des formations plus anciennes du pays mais qui n’aura pas de candidat à cette présidentielle. Et cela pour la première fois.

Malal Tall “Fou Malade” : “Je suis impressionné par Ousmane Sonko…”

Et l’autre membre influent Malal Tall alias “Fou Malade”, dudit mouvement, dit être impressionné par Ousmane Sonko parce que, argue-t-il, “il est très dynamique, très cohérent, il symbolise le renouvellement de la classe politique sénégalaise”.

Sous ce rapport, Fadel Barro juge le retour de Me Abdoulaye Wade prévu ce jeudi 7 février 2019, “triste”. “C’est un échec pour le Pds et pour toute la classe politique sénégalaise car Me Abdoulaye Wade doit aller se reposer”.

Aux yeux de Fadel Barro, la présence de Me Abdoulaye Wade, de Moustapha Niasse, de Ousmane Tanor Dieng… est un échec pour toute la jeunesse politique sénégalaise qui n’arrive pas à s’imposer pour assurer la relève.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here