Accueil Actualité International Macky SALL déplore “l’étau infernal de la violence” qui frappe les palestiniens

Macky SALL déplore “l’étau infernal de la violence” qui frappe les palestiniens

31
0
PARTAGER
Jérusalem
Jérusalem

Le chef de l’Etat sénégalais a déploré mardi “l’étau infernal de la violence” qui frappe les Palestiniens et les Rohingyas, appelant “instamment la Oumma islamique et les Nations Unies à se mobiliser pour mettre fin à ces tragédies humaines”.

“Nous tenons nos assises dans un contexte d’émotions fortement exacerbées par la situation que vivent nos frères et sœurs palestiniens et Rohingyas de Birmanie, pris dans l’étau infernal de la violence. J’appelle instamment la Oumma islamique et les Nations Unies à se mobiliser pour mettre fin à ces tragédies humaines”, a dit Macky Sall.

Il s’exprimait à l’ouverture de la 11e Session du Comité Permanent de l’Information et des Affaires Culturelles (COMIAC) axée sur le thème : “Education et culture comme vecteurs de paix, de développement et de rapprochement des peuples”.

Au total, 58 Palestiniens qui manifestaient à la frontière entre Gaza et Israël ont été tués lundi tandis que l’Etat hébreux célébrait son 70e anniversaire et le déménagement de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem.

‘’Je réaffirme notre ferme attachement au droit légitime de nos frères et sœurs de Palestine à un Etat indépendant et souverain, avec Al Qods Al Sharif comme capitale ; conformément aux résolutions pertinentes des Nations Unies, y compris celles relatives au statut de Jérusalem. Je pense à tous les pays frères meurtris par le fléau du terrorisme et de la guerre’’, a dit Macky Sall.

Selon lui, ‘’la Oumma ne peut être en paix quand un seul de ses membres sombre dans la guerre ; quand des vies humaines continuent d’être abrégées et des familles entières dévastées par le deuil et la souffrance’’.

‘’Nos consciences sont interpellées. Ensemble, nous devons raviver les idéaux de solidarité, de fraternité et de coexistence pacifique qui renforcent le sentiment d’appartenance de nos peuples à une seule et même communauté, au-delà de leurs diversités’’, a-t-il lancé. (APS)

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here