Accueil Actualité Politique Lutte contre le Covid-19 : La Chambre des Élus salue fortement et approuve...

Lutte contre le Covid-19 : La Chambre des Élus salue fortement et approuve toutes les mesures

407
0
PARTAGER
MOR NGOM
MOR NGOM

Selon un communiqué de la Chambre des élus signé par son Président, M. Mor Ngom  et parvenu à Ferloo : « la Chambre des Élus salue fortement toutes ces mesures tendant à la préservation de la santé des populations et les approuve sans réserve ».

 

Pour rappel, le 31 décembre 2019, l’Organisation Mondiale de la Santé – OMS – a lancé une alerte sur plusieurs cas de pneumonie, baptisé Covid-19 ou Coronavirus, dans la ville de Wuhan (Province Hubei de Chine).

 

Sous ce rapport, Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal a instruit le Gouvernement à mettre en place un dispositif d’alerte efficace et a pris, dans l’urgence, des mesures concernant les quatorze étudiants Sénégalais résidant dans la ville de Wuhan, foyer principal de l’épidémie.

 

Le vendredi 28 février 2020, la Cellule d’alerte du Ministère de la Santé et de l’Action sociale a été informée de l’apparition du premier cas de Covid-19 sur le territoire national.

 

Dès la confirmation de ce premier cas, Monsieur le Président de la République a présidé, le lundi 02 mars 2020 un Conseil à l’issue duquel d’importantes mesures ont été prises, notamment :

 

  • La mobilisation d’un budget d’urgence de 1 450 000 000 F CFA ;
  • Le différé et/ou l’annulation de plusieurs événements d’envergure (célébration de la journée internationale des droits de la femme ; championnat de basket africain organisé par la NBA, tournées économiques, entre autres).

 

La réaction et l’anticipation de l’autorité ont rassuré les citoyens sur la prise en charge efficiente par le gouvernement de la situation.

 

Suite à la confirmation de seize (16) cas de contamination issus d’un foyer communautaire, Monsieur le Président de la République a pris, au cours du Conseil présidentiel du samedi 14 mars 2020, des mesures fortes constituant un plan de riposte à la dimension de la pandémie qui peuvent être résumées en cinq (05) décisions phares :

 

  • Interdiction, pour une durée de 30 jours, de toutes les manifestations publiques sur l’ensemble du territoire national ;
  • Suppression temporaire de l’accueil des bateaux de croisière sur le territoire national et le renforcement systématique des contrôles sanitaires dans nos frontières terrestres, aériennes et maritimes ;

 

  • Suspension des enseignements dans les écoles et universités pour une durée de trois semaines, à compter du lundi 16 mars 2020 ;

 

  • Renforcement de la protection des personnels de santé, de sécurité, de défense et de secours mobilisés ;

 

  • Suspension des formalités nationales liées au pèlerinage de l’année 2020 aux lieux saints de l’Islam et de la Chrétienté.

 

A ces mesures, il convient d’ajouter la décision prise, le lundi 16 mars 2020, de fermer nos frontières aériennes à sept pays particulièrement touchés par la pandémie notamment, la France, l’Italie, l’Espagne, la Belgique, le Portugal, l’Algérie et la Tunisie.

 

La Chambre des Élus « félicite chaleureusement Son Excellence Monsieur le Président de la République pour sa clairvoyance et pour toutes les initiatives prises depuis l’annonce du Covid-19 ; lesquelles initiatives valent à notre pays la reconnaissance des autorités sanitaires mondiales ».

 

La Chambre des Élus « associe à ces félicitations Monsieur le Ministre de la Santé et de l’Action sociale et l’ensemble du corps médical pour les nombreux efforts fournis et ayant permis la maîtrise de la situation ainsi que l’excellente communication destinée à la juste information des citoyens ».

 

La Chambre des Élus « en appelle à la mobilisation de l’ensemble des élus, toutes obédiences confondues, pour accompagner le Chef de l’État par :

 

  • une appropriation des mesures barrières édictées contre la propagation du virus ;
  • une série d’actions d’information, d’éducation et de sensibilisation auprès des populations ;
  • une participation financière et matérielle à l’effort de guerre ».

 

Enfin, le Chambre des Élus « renouvelle sa disponibilité, son soutien et son engagement sans réserve aux côtés de la plus haute autorité et de son Ministre en charge de la santé, pour venir à bout de cette pandémie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here