Accueil Actualité Politique Lettre ouverte du Candidat Atepa à son Excellence Macky Sall

Lettre ouverte du Candidat Atepa à son Excellence Macky Sall

44
0
PARTAGER
lettre ouverte
lettre ouverte

Excellence, Monsieur le Président de la République, 

J’ai appris, comme nombre de mes compatriotes sénégalais, que vous alliez signer un contrat avec la société turque « TOSYALI », pour l’exploitation des mines de fer de la Falémé.

Je voudrais d’abord prendre la précaution de faire établir le bien-fondé de l’information ; si l’information n’est pas avérée, vous voudrez bien considérer mon propos comme une contribution dans l’élaboration d’une feuille de route pour la conduite du projet d’exploitation des Mines de Fer de Falémé – MFF.

Par contre la confirmation de l’information m’autoriserait à partager avec vous les préoccupations suivantes :

La démarche ainsi initiée prend-elle en compte nos richesses en pétrole et en gaz notamment pour ce qu’elles offrent désormais en potentiel de développement d’une chaine de valeur sidérurgique ? En effet, notre pays doit au-delà de la production de matières premières s’affirmer comme fournisseur de produits finis et se donner ainsi une vocation industrielle en transformant localement le minerai extrait.

Compte tenu de l’intérêt stratégique de la concession à faire et de la nécessaire transparence qui doit l’encadrer, une concertation à l’échelon national ne serait-elle pas de nature à obtenir une meilleure adhésion des acteurs concernés ? Elle serait également l’occasion de tirer les enseignements de l’ensemble des mésaventures connues par notre pays dans la gestion antérieure de ce dossier.

Des préoccupations, ci-dessus évoquées, découle la nécessaire prise en compte du profil du partenaire pressenti; un simple survol des informations disponibles à son propos invite à la prudence et à la retenue.

En Algérie où l’entreprise est présente depuis 2008, elle est accusée d’avoir organisé un monopole sur le fer qui cause des dégâts majeurs au secteur du BTP, à travers l’accroissement du prix de la tonne de fer de 100%.

Les nombreux abus constatés à savoir : la pollution des terres agricoles, la discrimination au niveau du personnel turc/personnel algérien ou encore les entraves à la liberté de travail et les licenciements arbitraires ont conduit la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme à dire de l’entreprise « TOSYALI » : « La direction de l’entreprise turque confond travail et esclavagisme ».

Dans le contexte géopolitique mondial caractérisé par ce qu’il est convenu d’appeler la guerre de l’acier, opposant la Chine et les USA, quel sens donner à la signature de la convention envisagée ; d’autant que Monsieur Fouad TOSYALI, Président de la société turque, a déclaré : « La Turquie représente les perturbations et l’espoir dans le secteur de l’acier, et la vérité, c’est que nous, le groupe TOSYALI, sommes en guerre contre les USA en Europe et en Afrique. »

Monsieur le Président de la République, je soumets l’ensemble de ces éléments à votre haute appréciation et à celle de mes compatriotes pour vous demander de surseoir à la signature de la convention avec « TOSYALI ».

En vous témoignant à nouveau tout le respect que j’ai pour l’institution que vous représentez, je vous prie d’accepter mes sentiments patriotiques et de haute considération.

Pierre Atepa GOUDIABY

Architecte
Grand-Croix de l’Ordre National du Lion
Candidat à l’élection présidentielle de février 2019

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here