Accueil Société Les sections SYNPICS et CNTS du « Soleil » dénoncent les fausses...

Les sections SYNPICS et CNTS du « Soleil » dénoncent les fausses informations distillées par des personnes mal intentionnées

278
0
PARTAGER

Ferloo.com – « Les sections SYNPICS et CNTS du Soleil ont constaté depuis la publication du Rapport de l’Inspection général de l’Etat (IGE) et celui du cabinet Mamina Camara, commandité, par ailleurs, par le Conseil d’Administration, sur le montage de la nouvelle imprimerie que notre société est au devant de l’actualité. Il ne se passe une semaine sans que la presse ne revienne sur ces rapports ». C’est ce que nous apprend un communiqué de les bureaux des sections de ces syndicats, parvenu à Ferloo.

« Loin de nous, l’idée de remettre totalement en cause les faits révélés par l’IGE dans son rapport. Toutefois, nous estimons que certains médias, de connivence avec des personnes mal intentionnées trouvent un malin plaisir, à exposer « Le Soleil » et à ternir son image », écrivent-ils.

Et d’accuser : « la dernière publication faite par un journal de la place se fondant sur un communiqué qu’aurait écrit le collège des Délégués du personnel nous renforce dans cette conviction. Nous trouvons bien étrange qu’on puisse écrire un communiqué au nom du collège des délégués alors que sur les cinq, quatre disent n’avoir pas pris part à une quelconque rencontre ».

les auteurs de ce texte « étaient comme la plupart des travailleurs étonnés et ulcérés par le contenu de l’article », avant de poursuivre : « cela est la preuve palpable que des individus encagoulés tentent de semer la confusion dans l’esprit de l’opinion et surtout des autorités en distillant des informations biaisées, pour ne pas dire fausses. C’est à croire qu’ils ont un projet et un agenda cachés, un compte à régler ».

« Nous ne donnerons jamais ce plaisir à ces individus qui ne sont pas à leur coup d’essai. Au contraire, nous nous opposerons énergiquement à leur funeste dessein », disent-ils.

« Aujourd’hui comme hier, nous restons sereins et déterminés à continuer la mission de service public qui a guidé notre action de tous les jours et de tout temps. Aucune personne, aucune organisation ne pourra nous détourner de cet objectif », informent-ils.

Concernant les différents rapports évoqués, les sections SYNPICS et CNTS du Soleil « adoptent une stricte neutralité ». Elles estiment que leur rôle n’est ni de charger ou de décharger un mis en cause. Nous restons attachés à la défense de notre outil de travail, de ses intérêts.

Les sections SYNPICS et CNTS du Soleil « demeurent des syndicats responsables et objectifs. Elles s’assument en toute circonstance. Leur seul combat qui vaille, c’est la lutte pour la préservation des intérêts moraux et matériels des travailleurs de la SSPP Le Soleil ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici