Accueil Actualité Contributions Les Panafricanistes du Continent doivent défendre le droit à la vie et...

Les Panafricanistes du Continent doivent défendre le droit à la vie et à la dignité des Afro-descendants des Etats-Unis !

548
0
PARTAGER
Gadio
Gadio

Chaque citoyen noir du monde contemporain devrait ressentir le poids du genou meurtrier du Policier Derek Chauvin sur son cou. Chaque être humain qui se définit comme tel devrait aussi ressentir la pression du genou criminel de Derek Chauvin sur son cou. 

Le supplice de la suffocation (mort lente et atroce) a toujours été la méthode préférée de ceux qui depuis des siècles mettent avec plaisir une corde au cou d’un homme noir pour le lyncher comme dans l’Amérique des 19ème et 20ème siècle, ou comme le font les policiers blancs américains modernes particulièrement portés sur le cou des Noirs.

L’expression « briser le cou », et surtout « briser le cou d’un Noir, » semble avoir été inventée pour eux et doit être profondément ancrée dans leur ADN historique forgée dans une profonde haine raciale anti-Noirs.

 

Une balle dans le dos d’un homme noir désarmé, un tir à bout portant contre un adolescent noir brandissant un jouet, un genou de la haine raciale posé avec détermination, les mains dans les poches, le regard serein, sur le cou d’un homme noir menotté, immobilisé, une partie du visage collé contre l’asphalte, tel est le visage que l’Amérique, championne des droits humains et héraut de la liberté, a présenté au monde récemment !

Ce visage est formaté par un passé et un présent douloureux pour les Africains-Américains. Pendaisons, amputations publiques et à la hache du pied de «l’esclave fuyard », voitures bélier sur des foules noires en marche pacifique, immolation au bûcher, massacres dans des églises, assassinats des grands leaders comme Medgar Evers, Malcom Shabazz, Martin Luther King et tant d’autres, incarcération prolongée sous n’importe quel prétexte de millions de jeunes noirs pour les émasculer et briser leur désir d’avenir !

Quand est-ce que l’Humanité toute entière va enfin avoir le courage de crier haut et fort « Amérique, ÇA SUFFIT ! ».

Quand est-ce que l’humanité toute entière va-t-elle se lever pour mettre fin au massacre à huis-clos des « Noirs américains » par une puissance qu’ils ont construite par leur sang versé dans les plantations et par leur « sueur lourde » dans les usines de l’Amérique de l’industrialisation ! Et souvent « for free », c’est à dire sans rémunérations ou presque !

Quand est ce que Amnesty International, Human Rights Watch, la CPI, si promptes à dénoncer -avec raison- les graves violations des droits humains dans le monde et particulièrement en Afrique, vont-elles enfin ouvrir le dossier de l’Amérique et du traitement inique qu’elle réserve au quotidien à sa population africaine-américaine ?

Quand est-ce que les États africains, dans un élan panafricaniste sans précédent, vont-ils soumettre dans l’unité absolue (sans aucun défaillant) une motion spéciale à l’AG des Nations Unies contre le traitement inhumain, dégradant et les brutalités policières (à l’allure d’exécution publique filmée), régulièrement infligées aux Africains-Américains !

Saluons au passage la Déclaration du Président de la Commission de l’Union africaine ! Sa condamnation ferme de l’horrible assassinat raciste de George Floyd amène enfin l’UA à respecter son engagement de considérer tous les Afro-descendants comme étant « partie intégrante » du continent ou tout simplement « la 6ème région » comme le Sénégal l’avait proposé à l’Afrique.

Au nom du Mouvement Panafricain et Citoyen – LUY JOT JOTNA, nous lançons un appel pressant à tous les intellectuels, citoyens et organisations panafricanistes du continent et de la Diaspora à se faire entendre sur l’horrible assassinat de notre frère George FLYOD.

Comme du temps de la lutte contre l’Apartheid en Afrique du Sud, Notre Mouvement exhorte aussi les états, les partis politiques, mouvements citoyens, organisations de la société civile en Afrique à tendre la main à nos frères et sœurs Africains-Américains, Africains-Brésiliens, AfricainsCaribéens, les minorités d’Afro-descendants en Europe et ailleurs pour construire une puissante Internationale Panafricaniste capable d’organiser notre peuple et de le défendre partout. Marcus Garvey avait en effet raison de dire qu’il n’a qu’un seul peuple africain, « certains sont chez nous en Afrique, les autres dans la Diaspora ! »

Notre Parti demeure convaincu que seule la construction des États-Unis d’Afrique avec le droit d’adhésion garanti aux États et communautés d’Afro-descendants nous permettra d’enclencher la Renaissance africaine, de faire face aux autres puissances du monde et de défendre le statut de l’Afrique comme fille aînée de l’humanité, berceau et précurseur des civilisations humaines.

Que Dieu bénisse l’âme du George FLOYD et de tous les autres martyrs du combat des Noirs pour la dignité et la rédemption ! C’est vrai que « BLACK LIVES MATTER ! »

Fait à Dakar, le 31 Mai 2020

Dr. Cheikh Tidiane GADIO, PRÉSIDENT DU MPCL

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here