Accueil Actualité Les FDS demandent l’arrêt de la diète

Les FDS demandent l’arrêt de la diète

520
0
PARTAGER
Guy Marius et cie
Guy Marius et cie

Constatant les six jours de grève de la faim, les militants des Forces Démocratiques du Sénégal (FDS), par la voix de Serigne Ababacar Kane demandent à leur leader Dr Babacar Diop, Guy Marius Sagna et compagnie d’arrêter leur grève de faim dan la mesure où les différents segments de la société sénégalaise sont en train de bouger pour obtenir leur libération.

« Nos camarades qui sont en grève de faim pendant six (06) sont dans un état de santé critique ; c’est pourquoi au nom des Forces Démocratiques du Sénégal (FDS), nous lançons un appel en direction de ces camarades qui observent une grève de faim d’y mettre fin pour éviter l’irréparable », demandent-ils. « Aujourd’hui, poursuivent-ils, par la voix de Serigne Ababacar Kane, toutes les forces sociales sont mobilisées pour la libération de ces camarades injustement et arbitrairement arrêtés ».

A l’en croire, « ça bouge dans les régions, ça bouge dans les universités. C’est la raison pour laquelle nous pensons que ces camarades doivent mettre fin à la grève de la faim qu’ils on entamée depuis mardi dernier, car les Sénégalais ont besoin de Babacar Diop, les Sénégalais ont besoin de Guy Marius Sagna, ils ont besoin de tous ces jeunes qui ont consenti des sacrifices énormes qui les ont amenés en prison ».

Il annonce également qu’il y a des initiatives qui sont prises au-delà même de la marche prévue  vendredi prochain. Avant de s’en convaincre qu’aujourd’hui, «les mouvements sociaux sont déterminés à obtenir la  libération sans condition de Babacar Diop, de Guy Marius Sagna et de tous les camarades. Une marche est prévue dans la commune de Thiès vendredi prochain, une autre dans la commune de Notto. Et au-delà, il y a des actions qui sont prévues », mais non communiquées pour l’instant.

Guy Marius Sagna, Dr Babacar Diop et 7 autres personnes sont arrêtés depuis le 29 novembre dernier lors d’une marche de protestation contre la hausse du prix de l’électricité. (Kritik)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here