Accueil Sports Football League Europa : Arsenal réussit la Remontada face à Ismaila Sarr et...

League Europa : Arsenal réussit la Remontada face à Ismaila Sarr et Mbaye Niang

328
0
PARTAGER
Arsénal
Arsénal

Vainqueur 3-1 à l’aller, Rennes a coulé à Arsenal (3-0), ce jeudi, lors du 8e de finale retour de la Ligue Europa. Handicapé par un premier quart d’heure catastrophique, le club breton n’a jamais cru en son destin pour tenter de bousculer des Gunners impitoyables. L’équipe d’Unai Emery réussit la remontada contre Ismaila Sarr et Mbaye Niang.

La partie ne pouvait d’ailleurs pas plus mal commencer pour les Rennais. Servi par Ramsey, Aubameyang crucifiait Koubek sur sa première opportunité (1-0, 5e). En forme, le Gabonais offrait dans la foulée un caviar à Maitland-Niles, sans pitié sur son coup de tête au second poteau (2-0, 15e). Un but entaché d’une position de hors-jeu de l’ancien Vert… Après un premier quart d’heure cataclysmique, les Rouge et Noir reprenaient du poil de la bête et jouaient une trentaine de mètres plus haut.
Cela ne suffisait toutefois pas à contrarier les Londoniens, moins sereins, certes, mais pas vraiment mis en danger. Malgré des percées intéressantes dans les couloirs, les Bretons, pas assez créatifs, manquaient de justesse dans leurs centres et leurs combinaisons, ou se montraient trop individualistes, à l’image de Ben Arfa après un corner joué en deux temps mal exploité.

Au retour des vestiaires, Niang, transparent en première période, touchait immédiatement du bois sur une frappe à ras de terre. Plus tranchants, les Rennais mettaient une grosse pression sur la défense adverse mais ne croyaient pas assez en leur bonne étoile. En face, Arsenal ne tentait plus grand-chose mais passait proche du troisième but sur une frappe d’Iwobi, tout juste entré en jeu. Une première alerte suivie d’une sanction.

Esseulé dans l’axe, Aubameyang y allait de son doublé en convertissant une offrande de Kolasinac (3-0, 72e). La Panthère aurait même pu inscrire un triplé en fin de rencontre sans un énorme raté devant le but vide après un gros travail d’Iwobi. Malgré ce cadeau du Gunner, les Rennais, qui se précipitaient trop, ne parvenaient pas à mettre hors de position la défense d’Arsenal et laissaient filer un exploit auquel ils n’ont jamais vraiment cru… (Avec Maxifoot)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here