Accueil Economie Le Ministre sénégalais de l’Environnent : « La protection de l’environnement a un...

Le Ministre sénégalais de l’Environnent : « La protection de l’environnement a un coût » 

2194
0
PARTAGER
AKS, MEDD
AKS, MEDD

Au Sénégal, la nouvelle loi sur le plastique, adoptée en janvier dernier par l’Assemblée nationale, est entrée en vigueur le lundi 20 avril 2020. Cette interdiction va induire des changements dans les modes de consommation et de production. Elle est l’aboutissement d’un long processus et d’une vaste prise de conscience relative aux enjeux environnementaux. Dans une interview que le Ministre de l’Environnement a accordé à Canal Afrique Economie, Monsieur Abdou Karim Sall est revenu sur leur plan d’action pour la protection de l’environnement.

Le système de consigne concerne les bouteilles en plastique. Une consigne
est exigée à l’achat de tout produit contenu dans des bouteilles en plastique. Le montant de la consigne est perçu par le vendeur au moment de l’achat et est restitué en cas de retour de la bouteille en plastique vide. Les producteurs sont tenus de mettre en place, sur le lieu d’exercice de leurs activités professionnelles ou à tout autre endroit approprié, des points de collecte des bouteilles en plastique. Le montant de la consigne sera déterminé dans le décret d’application de la loi en cours de préparation.
Le ministère chargé de l’Environnement mettra en place un système de monitoring qui permettra d’assurer un suivi des bouteilles en plastique mises sur le marché.

Source : http://www.canalfranceinfo.com/index.php/2020/07/27/le-ministre-de-lenvironnent-senegalais-la-protection-de-lenvironnement-a-un-cout/

Pour recevoir le magazine, veuillez vous abonner

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici