Accueil Actualité L’ADS LANCE UNE RÉFLEXION SUR LA GESTION DES AÉROPORTS RÉGIONAUX

L’ADS LANCE UNE RÉFLEXION SUR LA GESTION DES AÉROPORTS RÉGIONAUX

20
0
PARTAGER
ADS
ADS

La direction générale de l’Agence des aéroports du Sénégal (ADS) a entamé lundi à Dakar une réflexion visant à “définir de manière concertée”, les nouveaux axes prioritaires de gestion des aéroports régionaux.

A la suite du transfert des activités aéroportuaires de l’aéroport Léopold Sédar Senghor à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Diass, l’ADS n’a plus en charge que la gestion des aéroports régionaux.

Dans le but de “recentrer” ses actions, selon les mots de son directeur général, Pape Mael Diop, l’Agence des aéroports du Sénégal a organisé une journée de réflexion sur le plan d’actions à mener pour le “développement durable et ordonné” des aéroports régionaux.

“L’objectif est de définir de façon concertée, le plan d’actions à mener afin de conserver les avantages concurrentiels de notre pays dans la sous-région en matière de gestion aéroportuaire et faire de Dakar un hub aérien”, a indiqué M. Diop.

Les aéroports régionaux, caractérisés par un trafic faible, des ressources “quasi nulles” et des infrastructures et équipements vétustes, étaient jusque-là financés par les recettes tirées des activités de la gestion de l’aéroport de Dakar, a-t-il rappelé.

Selon lui, pour “un regain des activités’’ des aéroports régionaux, “tous les moyens humains et matériels” doivent être mis à contribution.

Dans cette perspective, les différents commandants des aéroports régionaux participant à cette rencontre, vont faire un état des lieux des infrastructures, des équipements, du personnel.

Ils sont également appelés à définir des perspectives et une stratégie de développement des activités aéronautiques et extra-aéronautiques.

“Le Sénégal a consacré cette année 100 milliards de FCFA pour la réhabilitation et la mise à niveau de certains aéroports et aérodromes régionaux”, a signalé le directeur général de l’Agence des aéroports du Sénégal rappelé Pape Mael Diop.

Les travaux de réhabilitation vont commencer par les aéroports régionaux de Saint-Louis et Matam (Nord) ainsi que celle de Ziguinchor (sud), compte tenu de leur potentiel touristique.

Les aéroports de de Kédougou et Tambacounda (est), Kolda et de Sédhiou (sud) vont suivre, compte tenu de leur position géographique et des “enjeux sécuritaires” dans ces régions frontalières notamment de la Gambie et du Mali.

Source:APS

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here