Accueil Actualité Santé La commission santé de l’Assemblée nationale s’investit pleinement contre les faux médicaments...

La commission santé de l’Assemblée nationale s’investit pleinement contre les faux médicaments (PRÉSIDENTE)

501
0
PARTAGER
faux medicaments
faux medicaments

La Commission Santé, Population, Affaires sociales et Solidarité de l’Assemblée nationale « entend s’investir pleinement » dans la lutte contre les faux médicaments et le trafic de produits médicaux de qualité inférieure et falsifiée, a assuré mardi sa présidente.   

Un sommet sur le trafic de faux médicaments s’est tenu samedi à Lomé (Togo) en présence de plusieurs dirigeants africains dont le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall. La rencontre a été sanctionnée par le projet d’Accord-cadre sur la criminalisation des faux médicaments, du trafic de produits médicaux de qualité inférieure et falsifiés.

« La Commission Santé, Population, Affaires sociales et Solidarité nationale dont l’une des missions est d’œuvrer au bien être de toutes et de tous, entend s’investir pleinement dans la lutte contre les faux médicaments et le trafic de produits médicaux de qualité inférieure et falsifiée », écrit Awa Gueye dans un communiqué rendu public.

Selon elle, « cette décision est motivée par la volonté de notre pays (…) de soutenir (…) le projet d’Accord-cadre sur la criminalisation des faux médicaments, du trafic de produits médicaux de qualité inférieure et falsifiée, lors du sommet sur le trafic de faux médicaments qui s’est tenu le samedi (…) à Lomé (Togo) en présence de plusieurs dirigeants ».

L’adoption et la mise en œuvre cet accord ’’contribueront à améliorer l’action commune de lutte contre ce phénomène qualifié de tueur silencieux’’, estime-t-elle.

Selon sa présidente, la Commission Santé « s’associe à la volonté du gouvernement sénégalais de lutter contre le trafic des faux médicaments et des produits médicaux de qualité inférieure et falsifiée » et compte « porter le plaidoyer pour la criminalisation de la fabrication, la vente et la distribution tels produits dangereux pour la survie des populations ». (Avec APS)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici