Accueil Société Korité 2020 : les contrevenants de la suspension provisoire des autorisations de circuler bloqués...

Korité 2020 : les contrevenants de la suspension provisoire des autorisations de circuler bloqués à l’entrée ou la sortie de Dakar

747
0
PARTAGER
GNat
GNat

C’est, actuellement, au moment où nous mettons en ligne cet article, la colère au niveau de l’autoroute à péage. Des personnes qui voulaient aller fêter l’Eid-el-Fitr, hors de Dakar ou venir la célébrer à Dakar, ont été stoppés net, par les forces de défense et de sécurité (FDS). Et cela, en application des mesures prises par le Ministre de l’Intérieur dénommées suspension provisoire de la validité des autorisations de circuler pour raisons professionnelles.

 

Voilà ce que disait le message du Ministre Aly Ngouille Ndiaye, hier, soir : « En application des décrets relatifs à l’état d’urgence et aux arrêtés subséquents pris par le ministre de l’intérieur, une autorisation spéciale pour raisons professionnelles vous a été délivrée afin de permettre l’exercice de vos activités dans la limite des espaces territoriaux figurant sur l’acte.

Si au moment où vous recevez ce message vous vous trouvez dans la région de Dakar où dans les départements de Thiès ou Mbour, nous vous informons que cette autorisation vaut exclusivement dans ce périmètre constitué des six départements du vendredi 22 mai 2020 à 21h au mardi 26 mai à 5h ». 

En effet, bien avant cette dernière mesure, à travers un communiqué, M. Aly Ngouille Ndiaye, Ministre de l’Intérieur rappelait que « l’arrêté numéro 9789 du 12 mai 2020, pris en application du décret numéro 2020-830 du 23 mars proclamant l’état d’urgence, interdit la circulation des personnes et des biens d’un département à un autre pendant toutes les heures, à l’exception de ceux de la région de Dakar ».

Il avait aussi soutenu qu’exception est faite aux autorisations relatives au transport de corps sans vie et celle pour raison de santé.

Mieux, le Ministre Aly Ngouille Ndiaye avait également souligné que « les contrevenants à ces nouvelles mesures verront leurs moyens de transport mis en fourrière, sans préjudice des amendes et sanctions pénales prévues par les lois et règlements en vigueur ».

Comme une prémonition, le communiqué ministériel « demandait surtout à certaines populations d’éviter de se déplacer à l’occasion des préparatifs et au lendemain de la fête de Korité ».

Rappelons aussi, à la décharge du Ministre de l’Intérieur, que ces mesures sont les conséquences logiques de l’exploitation des données issues de la gestion de la pandémie due au coronavirus.

En vérité, après exploitation de ces données, il a été relevé qu’à la date du 19 mai 2020, « plus de 80% des cas sont localisés dans la région de Dakar et les départements de Thiès et Mbour ».

A l’image du Ministère de la Santé et de l’Action sociale, votre journal Ferloo à son tour, invite les populations à la responsabilité et les appelle au respect strict des mesures de prévention individuelle et collective.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici