Accueil Politique Karim WADE en France depuis vendredi

Karim WADE en France depuis vendredi

901
0
PARTAGER
Karim Wade
Karim Wade

Karim Wade, le candidat déclaré du Président Abdoulaye Wade, a quitté Doha, capitale du Qatar, pour Versailles où il réside au moins depuis vendredi dernier.

Il aurait, de source sûre, rencontré le Président Macky Sall ce lundi dans l’après-midi. Même si rien n’a filtré de leur rencontre, il est clair qu’il s’agit de négociations liées à son retour à Dakar, programmé pour dimanche dernier.

Karim était en effet attendu par certains de ses proches mis dans le secret ce dimanche. Cela n’a pu se faire du fait justement de conditions exigées par le Président Sall.

En effet, d’importants médiateurs s’activent sur ce dossier pour décanter la situation.

Il s’agit des médiations du Président Mohamed Ould Abdel Aziz de la Mauritanie, du Roi du Maroc Mohamed VI et du Prince héritier du Qatar.

Nous tenons également de nos sources que le payement de la réparation de 138 milliards ne serait plus un obstacle car les hautes autorités qataries sont dans les dispositions de verser le montant à leurs homologues du Sénégal.

Une autre proposition soulevée dans cette affaire est celle du Roi du Maroc, qui aurait proposé d’accueillir Karim dans son pays. Une offre que le fils de Wade aurait déclinée.

Au moment où nous mettons en ligne, les négociations vont bon train.

Nous interlocuteurs nous signalent que la présence de Macky en France a été largement motivée par la volonté de trouver un dénouement à cette affaire.

Le Groupe consultatif a été un prétexte tout trouvé pour négocier en toute tranquillité.

Il se susurre que Karim peut débarquer à Dakar à tout moment, déterminé qu’il est à lever tout obstacle à sa candidature.

Si tout cela aboutissait, ce serait en violation du protocole de Doha dont d’autres sources non moins bien informées nous disaient qu’il fixait le retour à 2021.

En tout état de cause, Macky et ses partisans tiennent à faite respecter le protocole de Doha, même si la présence de Karim en France en dit long sur le fait qu’il a été largement violé et que l’on s’achemine vers un nouvel accord.

L’autre élément qui milite en faveur de cette nouvelle donne est que Macky a beaucoup de respect et de considération pour les médiateurs qui s’activent dans ce dossier.

Ses nouvelles relations avec Aziz sont excellentes, le roi du Maroc est chez lui au Sénégal et le Qatar est un allié à ne pas négliger.

Mieux, si Macky accepte de rencontrer Karim, c’est que les termes d’un nouveau protocole se dessinent et que les médiateurs avaient déjà réussi à faire avancer le dossier.

Restent maintenant les questions sur les toutes les lèvres : Karim sera-t-il candidat ? Quand sera-t-il à Dakar ? Que va décider le Conseil constitutionnel pour sa candidature qui a été, en principe, déposé hier ?

En tout cas, les prochaines heures s’annoncent décisives pour l’avenir du fils de Wade. (Rewmi)

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici