Accueil Actualité Religion Imam Ousmane Sy : «Le débat sur l’application ou non de la peine...

Imam Ousmane Sy : «Le débat sur l’application ou non de la peine de mort est mal sain pour un musulman…”

454
0
PARTAGER
Korité au Jet d'eau
Korité au Jet d'eau

Ferloo.com- Une partie de la communauté musulmane a célébré ce mardi, la fête de la fin du mois de Ramadan. Au terrain Sicap, des milliers de fidèles composés d’hommes, de femmes et d’enfants ont assisté à la prière. Après les deux rakats, l’imam Ousmane Sy a axé une bonne partie de son sermon sur le phénomène de la violence, de viol et de la criminalité au Sénégal. Comme d’autres prêcheurs, il prône la peine de mort pour mettre fin à ces phénomènes.

Pour l’imam Ousmane Sy, l’islam a une solution pour tout problème, il suffit de faire un retour aux principes islamiques et à la tradition prophétique. “Dès qu’on s’y conforme on trouvera la solution à nous problèmes de société”, se convainc-t-il.

“D’ailleurs je trouve mal sain, le débat sur l’application ou non de la peine de mort au Sénégal. Surtout pour un musulman qui ne doit pas débattre sur une recommandation divine. Pour un musulman : c’est “samihna aw atahna” (entendre et obéir”. Moi j’ai honte quand j’entends des musulmans débattre sur une recommandation divine”, s’offusque-t-il.

Il poursuit : “en tout cas si l’on veut trouver une solution définitive à la criminalité au Sénégal et sauver des centaines voire des milliers de vie,  il faut appliquer la peine de mort.  Des pays qui cherchent autre solution que celle-là, n’arriveront pas et ne trouveront pas de solution. Ils investissement des milliards pour leur sécurité mais leurs populations sont dans une situation d’insécurité la plus totale”.

Après avoir pointé un doigt accusateur sur les causes de la criminalité : usage des armes à feu même dans les téléfilms sénégalais, les effets pervers des réseaux sociaux, le désengagement des parents… Ousmane Sy prône l’éducation des enfants et le retour aux valeurs de l’islam et à la tradition prophétique…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here