Accueil Actualité Société Francophonie : Mushikiwabo, en visite au Cameroun

Francophonie : Mushikiwabo, en visite au Cameroun

378
0
PARTAGER
Louise Mushikiwabo
Louise Mushikiwabo

La Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) est arrivée jeudi soir au Cameroun. Avec les autorités camerounaises, Louise Mushikiwabo devrait discuter de plusieurs de sujets d’actualité.

L’annonce a été faite jeudi dans la nuit par le site internet de la Cameroon radio and television (CRTV web), organe public.

Mushiki OIF
Mushiki OIF

« Arrivée au Cameroun ce soir pour une visite de travail, la Secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie entame sa journée de vendredi par une rencontre avec le ministre des Relations extérieures », peut-on lire sur la page Twitter de CRTV web.

Arrivée au #Cameroun ce soir pour une visite de travail, la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie sera vendredi matin au Ministère des Relations Extérieures.

Mais jusqu’ici, pas assez de détails sur le menu de l’entretien qu’aura Louise Mushikiwabo avec son hôte, Lejeune Mbella Mbella, ministre camerounais des Relations extérieures.

Toutefois, ce séjour de l’ancienne ministre rwandaise des Affaires étrangères intervient à un moment où Yaoundé semble faire feu de tout bois pour en venir à bout de la crise anglophone par le dialogue.

C’est aussi pendant cette même période que des ONG de défense des droits de l’homme enfonce les forces de défense en les accusant de commettre des atrocités dans les régions anglophones. C’est le cas du bébé tué par balle lundi 20 mai à Muyuka dans la région du Sud-Ouest anglophone.

Issue d’un pays qui avait d’abord tourné le dos à la francophonie, la diplomate rwandaise devrait probablement dire un mot à propos de la crise anglophone. Et peut-être parviendra-t-elle à faire asseoir les belligérants autour d’une même table. Quitte à décrocher la toute première victoire diplomatique en tant que secrétaire générale de l’OIF.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here