Accueil International Europe Espagne: le référendum catalan provoque de nombreux heurts

Espagne: le référendum catalan provoque de nombreux heurts

778
0
PARTAGER
Espagne
Espagne

La police espagnole a fait usage de la force dimanche pour empêcher des milliers de Catalans de voter lors du référendum interdit sur l’indépendance de leur région, faisant plus de 90 blessés selon Madrid, et près de 800 blessés d’après les autorités catalanes. Des observateurs étrangers ont confirmé les violences pratiquées par les forces de l’ordre, mais tous les corps de police n’ont pas agi de la même façon.

La justice a ouvert plusieurs enquêtes à l’encontre des « Mossos », les policiers catalans, accusés de ne pas être intervenus avec zèle pour faire respecter la consigne du gouvernement de Madrid et empêcher  les opérations de vote.

Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a remercié les policiers anti-émeute et ceux de la garde civile espagnole, qui ont tenté d’empêcher les opérations de vote. « Aujourd’hui, il n’y a pas eu de référendum d’autodétermination en Catalogne. L’Etat de droit reste en vigueur avec toute sa force », a déclaré le dirigeant conservateur lors d’une allocution télévisée.

Après des face à face tendus dans la rue, entre Catalans qui souhaitaient voter et ceux qui voulaient défendre pacifiquement les bureaux de vote, après avoir chassé les électeurs en utilisant des grenades assourdissantes et des balles en caoutchouc, sans hésiter à les frapper parfois, la garde civile espagnole a commencé à  s’emparer méthodiquement des urnes.

Près de 300 bureaux de vote ont été fermés, selon les autorités catalanes. Parfois même, les membres des forces de l’ordre ont fait irruption cagoulés dans les bureaux encore ouverts, pour arracher les urnes.

Près de 800 personnes ont été blessées, disent les Catalans, un chiffre que la presse nationale espagnole confirme en partie. On a pu voir des scènes d’une grande violence diffusées sur les réseaux sociaux et de nombreux témoignages en font également état, y compris ceux des observateurs étrangers, une trentaine, présents à Barcelone dimanche.

Par RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here