Accueil Actualité Santé Dématérialisation : l’ADIE déploie la Plateforme AnaPath à l’HOGGY

Dématérialisation : l’ADIE déploie la Plateforme AnaPath à l’HOGGY

1031
0
PARTAGER
HOGGY
HOGGY

L’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE) poursuit ses efforts de digitalisation de l’Administration sénégalaise dans l’optique d’offrir une meilleure qualité de service aux usagers. Fruit de plusieurs mois de collaboration entre les équipes de l’ADIE  et celles du laboratoire d’Analyse et de Cytologie pathologiques de l’Hôpital Général de Grand-Yoff (HOGGY), la plateforme AnaPath a été déployée en avril 2019 dans cet établissement hospitalier.

La plateforme AnaPath permet de gérer les Services d’Analyse et de Cytologie pathologiques des hôpitaux. Elle prend en charge intégralement les activités des laboratoires et des morgues.

La plateforme AnaPath permet :

             De moderniser la gestion des activités des laboratoires d’analyse ;

             De moderniser la gestion des activités des morgues ;

             D’assurer l’échange d’informations entre les laboratoires et les morgues.

Grâce à cette plateforme  le laboratoire d’anatomie et cytologie pathologique (Anapath) a amélioré ses conditions de travail. Le service AnaPath de l’HOGGY s’occupe des prélèvements AnaPath et en même temps de la morgue de cet hôpital.

Le chef de ce service à l’Hôpital général de Grand-Yoff, le Pr Cherif Mohamed Moustapha Dial satisfait de la solution déployée par l’ADIE, affirme que ce partenariat avec l’ADIE leur permet de simplifier leur travail. Il indique qu’il y a « beaucoup de formalités pour la morgue qui génèrent beaucoup de papiers, grâce à la plateforme AnaPath, le temps sera optimisé ainsi que les ressources. Il y aura une meilleure diligence dans le traitement des dossiers. » L’Hôpital général de Grand-Yoff reçoit beaucoup de demandes d’autopsies.

Après l’Hôpital général de Grand-Yoff qui est la structure pilote, l’ADIE compte généraliser la plateforme AnaPath dans les autres structures de santé qui le souhaitent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here