Accueil Politique Conférence des leaders du CRD plus que jamais convaincu de l’existence de faits...

Conférence des leaders du CRD plus que jamais convaincu de l’existence de faits massifs et avérés de haute trahison, de corruption et … (Déclaration)

379
0
PARTAGER
CRD
CRD

La Conférence des leaders du Congrès de la Renaissance Démocratique, évaluant le  rassemblement d’information et de sensibilisation sur la gouvernance des ressources naturelles avec les forces vives de la Nation, à l’initiative de la Plateforme citoyenne AAR LII NU BOKK, à la Place de l’Obélisque le vendredi 14 juin 2019, exprime ses félicitations et ses encouragements aux organisateurs et aux nombreux concitoyens sortis massivement pour exiger lumière et justice sur « l’affaire PetroTim, un scandale à 10 milliards de dollars.

Aussi, la Conférence des leaders du Congrès de la Renaissance Démocratique exprime une grande satisfaction d’observer que le Peuple sénégalais est véritablement debout pour désormais exiger de ceux qui le gouvernent une reddition effective des comptes, notamment dans le cas des ressources pétrolières et gazières.

En face, alors que sous d‘autres cieux ou dans d’autres circonstances, Aliou Sall, le petit frère serait déjà en prison pour faits avérés de corruption, et Macky Sall, le grand frère, en procédure de mise en accusation devant la Haute Cour de justice, pour haute trahison, le Congrès de la Renaissance Démocratique découvre une stratégie mal réfléchie, idiote et inintelligente, qui consiste :

–              à diaboliser et à discréditer les leaders de l’opposition : Abdoul Mbaye, Thierno Alassane Sall, Mamadou Lamine Diallo, Ousmane Sonko et les membres de la Plateforme AAR LI NU BOKK ; à cet égard, le Congrès de la Renaissance Démocratique dénonce énergiquement les accusations fallacieuses et le procès injustement intenté au Président  Abdoul Mbaye et lui témoigne son soutien et sa solidarité indéfectibles ;

–              à instrumentaliser le Procureur de la République et les services de police judiciaire, notamment la Section de recherche de la Gendarmerie nationale et la Division des Investigations criminelles ; espérant par ailleurs profiter de la Coupe d’Afrique des Nations de Football pour gagner du temps ;

–              à chercher à neutraliser des guides  religieux, coutumiers et spirituels au sujet d’une fausse et pathétique propagande, honteuse et mensongère de dernier repli : « la déstabilisation du pays » pour obtenir de certains d’entre eux  des déclarations de soutien favorables à une funeste et criminelle  entreprise heureusement démasquée, ou alors à défaut,  pour juste se contenter de messages d’apaisement, d’appel à unité et de concorde nationale ;

–              à mobiliser tous les moyens et l’appareil de l’Etat pour protéger un individu particulier : le sieur Aliou Sall, frère du Président de la République Macky Sall ; c’est assurément le lieu et le moment d’appeler les autorités judiciaires et administratives, en proie à une instrumentalisation manifeste que tout observateur sérieux et averti peut constater, à se ressaisir et à penser au pays, à son présent et à son avenir ; à leurs convictions religieuses ou tout simplement morales, alors que le Peuple sénégalais et le monde entier les observent  ; à viser et à combattre systématiquement pour les liquider tous les cadres entrés en politique, hors du champ du pouvoir en vue de décourager l’engagement militant et d’éloigner tous ceux qui dérangent pour qu’une minorité, en l’espèce, une seule famille, celle du Président Macky Sall et ses amis les plus proches, continuent nébuleusement, hors la loi, sans éthique et sans morale aucune, à s’accaparer dans une totale impunité des ressources du pays et de la Nation qui appartiennent aux sénégalaises et aux sénégalais.

Toutefois, la Conférence des leaders du Congrès de la Renaissance Démocratique considère qu’une telle perspective est totalement inacceptable et qu’il appartient aussi au Peuple sénégalais de défendre ses défenseurs.

Pour sa part, le Congrès de la Renaissance Démocratique, plus que jamais convaincu de l’existence de faits massifs et avérés de haute trahison, de corruption et d’enrichissement illicite dans ce gigantesque scandale, loin d’abdiquer, poursuivra au contraire, avec constance et détermination, toutes ses initiatives, sans faiblesse aucune, pour contribuer à la construction d’une forte et dynamique synergie d’action, concertée et durable, de tous les acteurs des fronts politique, social et économique, pour la manifestation de la vérité dans l’intérêt supérieur de la Nation sénégalaise.

Fait à Dakar, le 20 juin 2019

LA CONFERENCE DES LEADERS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici