Accueil Actualité Société Comité suivi de l’affaire Lamine Diack : «Que l’Etat du Sénégal prenne...

Comité suivi de l’affaire Lamine Diack : «Que l’Etat du Sénégal prenne ses responsabilités…»

281
0
PARTAGER

Ferloo.com – Par la voix de son coordinateur, M. Babacar Bâ, le Comité suivi de l’affaire Lamine Diack, Dakar-Sénégal qui a été reçu hier par l’Office national pour la lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC), a réagi au refus de Papa Massata Diack de déférer à la convocation des enquêteurs. Et c’est pour « demander à l’Etat du Sénégal prenne ses responsabilités face au mandat d’arrêt qui lui (Papa Massata Diack) est décerné ».

« Convoqué par les enquêteurs, Papa Massata Diack a refusé de se présenter. Il n’a pu être entendu à ce jour et se trouverait actuellement au Sénégal. Il a fait savoir à la presse qu’il ne se rendrait pas aux convocations de la justice française. Les juges d’instruction ont ainsi délivré un mandat d’arrêt international via Interpol à son encontre », répète M. Babacar Bâ, dans son communiqué.

« A cet effet, poursuit-il, le comité de suivi de l’affaire Lamine DIACK invite l’Etat du Sénégal ainsi que les institutions habilitées à prendre toutes leurs responsabilités face à ce mandat d’arrêt ».

Et d’avertir : « le comité de suivi refusera toute tentative tendant à protéger monsieur Papa Massata Diack, car on n’aimerait pas que l’opinion internationale soupçonne l’Etat du Sénégal de complicité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here