Alain Gomis « fier » de pouvoir« enfin » présenter son film au Sénégal

Alain Gomis « fier » de pouvoir« enfin » présenter son film au Sénégal

372
0
PARTAGER

Le cinéaste franco-sénégalais Alain Gomis a dit mardi ressentir « une grande fierté » de pouvoir enfin présenter son film « Félicité » au Sénégal.  

« Je suis honoré d’être là, cela a été une longue route, c’est une grande fierté de pouvoir enfin le (Félicité) présenter ici. Nous nous sommes tellement battus » a réagi Alain Gomis.

C’était lors de l’Avant-première nationale du film au Théâtre national Daniel Sorano en présence des ministres de la Formation professionnelle Mamadou Talla et de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye.

Il y avait également le ministre-conseiller Youssou Ndour qui a facilité la projection du film.

Selon le réalisateur, « Félicité est original, différent, qui dérange parfois, ce qui fait qu’il a été salué pour son indépendance ».

C’est un film sur « la dignité de ceux qui affrontent ce quotidien, toutes ces femmes qui se battent tous les jours pour nous » a-t-il fait remarquer.

Le public était venu très nombreux à cette première projection qui annonce une série d’autres à Dakar, Saint-Louis et Ziguinchor.

Alain Gomis qui a remercié le président de la République, Macky Sall pour son soutien depuis son film « Tey » (Aujourd’hui) réalisé en 2013 a souligné que « depuis le Fespaco 2013, nous bénéficions du FOPICA et espérons qu’il sera augmenté pour mieux prendre en charge les besoins de la jeune génération courageuse ».

« Félicité » a déjà récolté six prix dont l’Etalon d’or de Yennenga au Fespaco 2017 et le Grand prix du jury ou Ours d’argent à la Berlinale en janvier.

Toutefois, Alain Gomis qui a salué l’accompagnement du ministre de la Culture et de la Communication Mbagnick Ndiaye et du directeur de la Cinématographie Hugues Diaz a fait noter que « derrière les prix et médailles, les cinéastes rencontrent de grosses difficultés ».

La star du jour a ensuite invité l’actrice principale Véro Tshanda Beya sur la scène, ainsi que les techniciens sénégalais et le coproducteur Oumar Sall de « Cinékap » qui ont travaillé avec lui sur le film. Alain Gomis a aussi remercié les Congolais absents à Dakar.

Musique et cinéma faisant bon ménage, le chanteur Abdou Guité Seck a joué sa partition à cette soirée de projection de « Félicité » qui a déjà fait 25 salles de cinéma en France avec 50.000 entrées et a remporté vendredi le prix de la meilleure fiction au festival de cinéma de Tarifa en Espagne.

Par APS

Laisser une réponse