Home Actualité Economie Afrique-Sénégal: Pierre Atépa jette l’éponge, l’ivoirien Parfait Kouassi lui succède à la...

Afrique-Sénégal: Pierre Atépa jette l’éponge, l’ivoirien Parfait Kouassi lui succède à la Présidence de la BRVM

598
0
SHARE
Atépa
Atépa

L’ivoirien Parfait Kouassi vient d’être porté à la tête de la présidence du conseil d’administration de la bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) à l’issue d’un conseil d’administration tenu à Cotonou (Bénin). Il remplace l’architecte sénégalais, Pierre Atépa qui a déclaré sa candidature à la présidentielle 2019.

Le fauteuil du siège de la présidence du conseil de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a changé de « look ». C’est l’ivoirien Parfait Kouassi qui vient d’être porté à la tête de la structure boursière. Cette nomination fait suite à la décision de l’architecte sénégalais, Pierre Atepa, de se retirer de la présidence du conseil de la bourse pour se consacrer à l’élection présidentielle au Sénégal prévue en février 2019. La BRVM est la seule bourse au monde partagée par plusieurs pays, totalement électronique et parfaitement intégrée.

Le parcours «Parfait» du PCA Kouassi

Diplômé de l’institut biochimie de Paris-Orsay, c’est un docteur en pharmacie qui vient d’être élu à la tete du conseil de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Parfait Kouassi, fut PDG de la société GOMPCI, le groupement pharmaceutique de Côte d’Ivoire de 2009 à 2017. Il fut également, le premier président de la conférence des présidents de l’ordre des pharmaciens de l’UEMOA. Aujourd’hui, c’est avec un riche parcours que cet ivoirien se positionne à la tête de la Présidence du CA de cette société commune à l’ensemble des huit pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine.

Une marque de détermination politique

Pierre Goudiaby Atepa marque par cette décision de se retirer de la présidence du conseil d’administration de la BRVM, son engagement farouche à se lancer dans la course à la présidentielle au Sénégal. Pour ceux qui se doutaient de la sincérité de sa candidature à l’échéance présidentielle du 24 février 2019, les choses se précisent. Un acte fort que l’architecte vient de poser.

 

 

Par FM avec Confidentiel Afrique 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here