Accueil Société Adama Gaye : « Le Sénégal a-t-il choisi de se ranger du...

Adama Gaye : « Le Sénégal a-t-il choisi de se ranger du côté de ses tortionnaires ? »

290
0
PARTAGER

Ferloo.com – Juste quelques heures après le meurtre du taximan à la station de Yoff, Adama Gaye, très critique vis-à-vis du gouvernement, dans page Facebook, revient sur cette affaire, avec une comparaison, avec la mort  au Maroc, « d’un vendeur de poissons écrasé par une benne à ordures alors qu’il tentait de récupérer sa marchandise confisquée par la police ». Et dénonce que « chez nous, on tue. Impunément » et s’interroge : « Le Sénégal a-t-il choisi de se ranger du côté de ses tortionnaires ? » Lire son post…

« Au Maroc des milliers de personnes manifestent contre le meurtre d’un vendeur de poissons écrasé par une benne à ordures alors qu’il tentait de récupérer sa marchandise confisquée par la police. Même le Roi, pris de panique, a du envoyer son Ministre de l’Intérieur chez les parents du défunt pour s’excuser. A quelques jours de la tenue de la Cop22, c’est le signe de la fébrilité de la monarchie et le réveil du rêve démocratique incomplet du Printemps Arabe.

Chez nous on tue. Impunément. On menace les démocrates. On mate les opposants. Mais ici le peuple reste blasé. De quoi émigrer au… Maroc.
Pourquoi les combattants des causes justes n’ont pas le soutien qu’il faut surtout quand le combat devient difficile ? Le Sénégal a-t-il choisi de se ranger du côté de ses tortionnaires ? Voir Wiri Wiri, suivre les combats de lutte, jouer à la comédie religieuse et autres activités sont les priorités locales. Triste recul d’un pays naguère plus exigeant. Le cynisme règne en maitre. L’hypocrisie et la couardise, en plus ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici