Home Actualité Société Accession au pouvoir en 2012 : Macky SALL salue la contribution de...

Accession au pouvoir en 2012 : Macky SALL salue la contribution de Sidy Lamine

268
0
SHARE
Cheikh Niass et Macky Sall
Cheikh Niass et Macky Sall

 Macky Sall était chez Sidy Lamine Niass, hier, pour présenter ses condoléances. Une occasion pour faire une confidence : le défunt M. Niass l’a aidé à accéder au pouvoir bien que les relations soient parfois heurtées entre la pouvoir et la presse.

Le  président de la République était hier, au domicile familial de Sidy Lamine Niass, décédé mardi 04 décembre dernier. Il a, à l’occasion, révélé littéralement que le défunt patron de Walf a contribué à son élection. Cela  bien qu’il avoue que les relations ont parfois été heurtées. Ce qui ne l’empêche pas de faire des témoignages, dit-il. Plus tôt, Macky Sall a dit que feu Sidy Lamine Niass est reconnu mondialement. Il soutient présenter les condoléances au nom du peuple sénégalais. D’après M. Sall, «c’est une perte pour la Nation sénégalaise et l’Islam».

 

Le président de la République reconnait en l’homme quelqu’un qui a mené des combats pour une presse libre.  Se désolant de la disparition de Sidy Lamine Niass,  le chef de l’Etat rappelle que la mort «peut venir à tout moment» et que, face à cela, il n’y a que le courage et la prière. Avant de partir, le président de la République a laissé une enveloppe de 20 millions francs Cfa entre les mains de Cheikh Niass, fils du défunt.

 

Cheikh Niass a, à son tour, remercié le président de la  République pour son soutien  à la famille. En rappelant que le Premier ministre avait déjà présenté les condoléances, le fils aîné de Sidy Lamine a aussi remercié le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, le maire de Dakar Plateau pour avoir assuré la sécurité au cours du voyage avec des forces de sécurité. Il a  également présenté la profonde gratitude de la famille au peuple sénégalais qui a accompagné son défunt père sur plus de 200 kilomètres. Ce qui  permet, d’après lui, de mesurer la dimension de l’homme, son père. Cheikh Niass a, en outre, remercié les services de la morgue, les employés de Wal Fadjri qui, d’après lui, sont restés «professionnels malgré la douleur». Remerciant le fan’s club Walf et les talibés, le fils de Sidy Lamine Niass d’inviter à perpétrer les valeurs prônées par son défunt père.

 

Le président de la  République a été accueilli par le journaliste Magib Sène qui,  avant Macky Sall, a rappelé que «chaque instant de la vie, est un pas vers la mort». El Hadj Mansour Mbaye, communicateur traditionnel, a rappelé le parcours de feu Sidy Lamine Niass. Il  le  présente comme un fils de daara qui est arrivé à bâtir un empire médiatique. M. Mbaye a salué l’acte du président de la République. Avec des prières, Oustaz Hadi Niass a réitéré que «c’est tout le Sénégal qui perd». Cela en comparant Sidy lamine Niasse à «un bâtiment qui s’effondre». (WALFNet)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here