Accueil Culture A Dakar, le Musée des civilisations noires a fêté son 1er anniversaire...

A Dakar, le Musée des civilisations noires a fêté son 1er anniversaire avec « PRETE-MOI TON REVE »,

983
0
PARTAGER
Abdoulaye Diop
Abdoulaye Diop

Après Casablanca en juin 2019, Dakar est la deuxième étape de l’exposition « Prête-moi ton rêve », avant Abidjan au printemps 2020. Inaugurée par le Ministre de la Culture du Sénégal, Abdoulaye Diop, «Prête-moi Ton Rêve est « une contribution importante pour le développement de l’art contemporain d’Afrique » 

Initiée et produite par la Fondation pour le Développement de la Culture Contemporaine Africaine (FDCCA), la deuxième étape de l’exposition « Prête-moi Ton Rêve » a été inaugurée le 6 décembre 2019 et se tiendra jusqu’au 28 janvier 2020 au Musée des Civilisations Noires de Dakar (MCN),  après son premier passage à Casablanca en juin 2019.

L’exposition « Prête-moi Ton Rêve » rassemble une cinquantaine d’œuvres de 31 artistes africains renommés dont Abdoulaye Konaté, William Kentridge, Chéri Samba, Barthélémy Toguo, Jane Alexander, Ouattara Watts, Soly Cissé ou encore Nnenna Okoré.

Pour l’étape dakaroise, l’exposition a été élargie avec la présence de nouveaux artistes telle que Angèle Etoundi (Cameroun).

L’étape de Dakar de l’exposition « Prête-moi Ton Rêve »  est conçue par les commissaires Yacouba Konaté et Brahim Alaoui, et par le comité scientifique du Musée des Civilisations Noires.

Durant toute la durée de l’exposition, des conférences et tables rondes sont organisées autour des thèmes suivants : Déberlinisation, Contemporanéités africaines, Paradigme panafricain du 21ème siècle, Défis scientifiques, technologiques et industriels du 21ème siècle, Religions et sociétés, l’Afrique et ses diasporas.

En parallèle de l’exposition principale « Prête-moi Ton Rêve » et comme à chacune des étapes, le MCN accueille une exposition hommage dédiée à la Collection Henry Barbier ainsi que l’exposition carte blanche intitulée « Fent Bokk » (créer en partage) inaugurée le 7 décembre au musée Théodore Monod de Dakar.

Elle est a été confiée au jeune commissaire El Hadji Malick Ndiaye, directeur artistique de la prochaine Biennale de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici