Primaire de droite : Nicolas Sarkozy tire sa révérence

M6infoSèchement battu dès le premier tour de la primaire de la droite et du centre ce dimanche, Nicolas Sarkozy a une nouvelle fois annoncé son retrait de la vie politique, comme en 2012 lors de sa défaite à l’élection présidentielle. Mais cette fois, on est bien tentés de le croire.

La défaite est amère pour l’ancien chef de l’Etat ce dimanche soir. Devant ses soutiens médusés, Nicolas Sarkozy a reconnu très rapidement la victoire de François Fillon, adressant un discours de défaite qui se voulait très digne.

b1dde09b0bcafd5559f98bde8b5daf6e5900c6a0

L’ancien président a notamment salué le succès de la primaire et remercié tous ses partisans et son équipe avant d’annoncer son soutien à François Fillon.

« J’ai beaucoup d’estime pour Alain Juppé. Les choix politiques de François Fillon sont plus proches (…). Je voterai François Fillon », a annoncé M. Sarkozy qui laisse toute liberté à ses électeurs tout en « leur demandant de ne jamais prendre la voix des extrêmes », à terme.

Enfin, l’ancien chef de l’Etat a clairement annoncé son retrait de la vie politique, déclarant :

« Il est temps pour moi de tenter une vie avec plus de passions privées et moins de passions publiques », déclare Nicolas Sarkozy qui annonce sans vraiment le dire son retrait définitif de la vie politique.

« Bonne chance à la France, bonne chance à vous mes chers compatriotes, soyez certains que Français je suis, Français je reste et que tout ce qui de près ou de loin touche à la France, me touchera toujours personnellement”, a déclaré l’ancien président qui a conclu son allocution par un simple “au-revoir à tous”, manifestement ému.

 

Share

Author

Saggo

Journaliste de formation et pratiquant depuis 1996... Libre penseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
Facebook